Accueil du site > Que faire en cas de… > Cambriolage

Cambriolage

Prenez les 1ères mesures

A partir du moment où le vol est découvert :
- Avisez au plus vite le commissariat afin que les premières constatations puissent être effectuées immédiatement par les services de police.
- Prenez immédiatement les mesures pour éviter un second cambriolage : faites réparer les serrures, issues, vitres et portes d’accès. Pensez à conserver les factures et les pièces remplacées,
- Si vous êtes un professionnel et que vos locaux sont protégés par un système d’alarme antivol, attendez la présence de votre assureur pour prélever la bande d’enregistrement de l’appareil,
- Déposez plainte sous 48h00 auprès de votre commissariat ou de la gendarmerie et rédigez une déclaration de perte. Il vous sera alors remis un récépissé de dépôt de plainte,
- Déclarez le vol à votre assureur par lettre recommandée dans les 2 jours ouvrés.

Informez votre assureur dans le détail

Dans un second temps, adressez à votre assureur :
- la liste des objets volés dont vous aurez estimé la valeur, accompagnée du récépissé de dépôt de plainte et de la déclaration de vol faite au commissariat de police ou à la gendarmerie. Cet état estimatif, certifié sincère et signé, doit être transmis à votre assureur dans un délai de 20 jours (sauf cas de force majeure),
- les justificatifs en votre possession :

  • les photographies qui confirment l’existence de l’objet volé,
  • les factures d’achat ou de réparation comportant la date et la description précise de l’objet,
  • les bons de garantie et certificats d’authenticité,
  • l’inventaire notarié pour les objets acquis par héritage,
  • les bordereaux d’achats en vente publique,
  • les dossiers de crédit,
  • les talons de chèque,
  • les relevés de carte de paiement,
  • les bons de dépôt pour entretien ou réparations (bijoux, tapis, tableaux, manteaux de fourrure).

Votre indemnisation en cas de vol

Pour bénéficier de la garantie vol, vous devez :
- apporter la preuve que le vol a bien eu lieu dans les circonstances prévues dans votre contrat d’assurance (effraction, escalade…),
- justifier de l’existence et de la valeur des biens volés.

Que se passe t-il si les objets volés sont retrouvés ?

  • S’ils sont retrouvés avant le paiement de l’indemnité, vous devez les reprendre car ils demeurent votre propriété. S’ils ont subi des détériorations, l’assureur prend en charge leur remise en état.
  • S’ils sont retrouvés après le paiement de l’indemnité, vous avez la possibilité d’en demander la restitution, sous réserve de rembourser à votre assureur l’indemnité perçue.